By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to http://mad-breizh.com/

Untitled With Drums - Hollow

unnamed-1

L'actualité n'aidant pourtant pas, c'est bel et bien une nouvelle fessée qui vous attend à l'écoute de cet album.

Untitled With Drums est un groupe de rock, fondé en 2014, originaire de Clermont Ferrand. Le quintet avait déjà un EP en poche et propose ici son premier LP.

Donc d'accord, on est sur un premier album en tant que tel, mais alors niveau son, morceaux, ambiances, arrangements, frissons, il n'y a aucun faux pas. Tout est d'une justesse déconcertante.

Hollow est sorti le 6 mars dernier via Atypeek Music et Araki Records. On peut donc dire que le groupe aura été peu chanceux sur son timing, puisque s'en sont suivis plusieurs semaines de confinement n'aidant pas forcément à la promotion (quoique ?!). Pour les détails techniques, l'album a été enregistré en prise live, ce qui a pour effet de laisser transparaître une énergie et une essence plus difficile à retranscrire en piste à piste. Les guitares et synthétiseurs ont été ré-enregistrés par la suite, permettant d'obtenir une certaine lourdeur de son. Les guitares d'ailleurs sont bien présentes, ce que personnellement j'apprécie dans un album de rock, avec un grain vraiment cool, parfois fuzz, parfois crunch, tantôt plus claires. La batterie et la basse s'associe à la perfection, venant renforcer les changements d'ambiances avec une efficacité redoutable. Le son oscille entre ambiances envoûtantes, calmes et les déchaînements écorchés, parfois post rock, post hardcore, toujours sans le moindre faux pas. Un peu comme si tout était habilement imbriqué, parfaitement réfléchi, vous laissant face à une vague d'émotions plutôt cool. Impossible de ne pas se laisser emporter par cet album. Il est totalement impensable de rester stoïque, je mets quiconque au défi de ne pas se laisser aller à tapoter du pied, à lancer sa tête de haut en bas, lentement, sur le rythme de la batterie.

D'ailleurs en parlant rythmique, Hollow regorge de passages de batterie vraiment cools, elle donne le ton sans fioritures, en étant capable de se faire discrète, dans la retenu, ne sur-rajoutant rien. Elle va à l'essentiel en venant créer des manques, ce qui accroît la sensation de lourdeur et colle parfaitement avec les morceaux, avant de se déchainer. Je n'ai pas parler du synthétiseur mais cet instrument est réellement indispensable dans ce genre de groupe qui joue sur les ambiance, les sensations. La voix, modérée dans le mix sans être en retrait, passe de chant traînant à plus intense, allant parfois jusqu'au cri à rallonge, murmurant à votre oreille avant de vous traîner hors de la torpeur dans laquelle elle vous avait installé.

Hollow propose dix morceaux, pour une quarantaine de minutes. Les titres s'enchainent très bien, l'album est fluide et aucune chanson ne se retrouve en retrait. Chaque piste prend sa place au milieu des autres avec assez de bon sens pour ne pas faire d'ombre à sa voisine tout en regorgeant d'une identité propre.

L'album ouvre sur le riff très efficace de Play With Fire. Un riff simple, au grain typé fuzz très cool, un riff qui donnera le LA de Hollow. Puis le reste des instruments rentrent ensemble, toujours sur la même répétitions d'accords, le même air. La voix fait taire presque tout le monde avant de vous entraîner dans le refrain en relançant toute la dynamique du morceau à grands coups de guitare. Un de mes morceaux préféré de ce disque, dès le début on s'attend à un disque de rock efficace et on se retrouvera au final face à un disque de rock très efficace.

Hollow se termine par le magnifique Strangers, un morceaux au tempo très lent, comme si nous étions arrivé au bout de ce chemin, mais un chemin parcouru avec plaisir. Ce morceau marque la fin mais on se sent bien, satisfait d'avoir découvert cet album.Il vient parfaitement clôturer le disque. Ce sera un sans-faute jusque dans la tracklist.

S'enchaînent entre Play With Fire et Strangers les 8 autres titres de cet album remarquable que je vous laisse découvrir de vous-même, mais l'ensemble est bercé de cette lourdeur du post hardcore qui nous fait hocher la tête pendant 40 minutes. Cette ambiance est sublimée par l'alternance de passages calmes et de passages soutenus très réussis.

Untitled With Drums propose ici un album qui ne vous décevra pas et que je vous invite fortement à découvrir. Une véritable réussite musicale que j'ai bien rincée dans tous les sens. Hollow est un premier LP dont le groupe peut être fier et qui n'a pas à rougir de ce qui se passe ailleurs, bien au contraire, en venant se positionner allègrement parmi ce qui se fait de mieux en terme de rock en France (voir jusqu'en dehors de nos frontières).

Un disque plus que recommandé par Mad Breizh.

Hollow est disponible ICI.

Tracklist :

01. Play With Fire
02. Passing On
03. Stasis
04. Amazed
05. Silver
06. Hex
07. Consider
08. Revolve
09. Heirs
10. Strangers

Conscience : In the solace of harm's way
Nouveau single de Dyatlove

Sur le même sujet:

Image
Mad Breizh Webzine est géré par l'association MadBreizh. Pour tout contact avec La production et l'organisations d'événements contacter mbproduction (@) madbreizh.com. Pour toutes demandes spécifiques au webzine contacter editorial(@) madbreizh.com et pour toutes demandes de chrnoniques, news ou autres utilser les formulaires de contacts aussi. Merci
Mad Breizh Production est une organisation Mad Breizh Production association. Certains contenues ont des droits d'auteurs. (c) Mad Breizh 2020 - Since 2015
Plan du site - Conditions Générales d'utilisations