Sortie de "Jylhä", le dernier album de Korpiklaani. Kalle "Cane" Savijärvi, le guitariste du groupe nous en touche quelques mots

korpiklaani.bandheader_2020

 Sortie de Jylhä , dernier album de Korpiklaani le 5 février dernier . Et quel album ! A mon sens, l'un des meilleurs du groupe de folk metal finlandais.

Quelques 2 années après la sortie de « Kulkija », le groupe change de batteur, et à priori, celui-ci n'est pas pour rien dans la conception de l'album comme nous en parlera Kalle « Cane » Savijärvi dans l'interview qui va suivre. 

Jylhä c'est un album très hétérogène, alternant tour à tour un aspect plutôt dark, franchement mélancolique, voir mystique et des titres beaucoup plus festifs qui à mon avis vont cartonner en concert. C'est vraiment un album très spécial, construit un peu comme une suite de nouvelles. On a l'impression que l'album déroule une histoire et que chaque titre est profondément relié à l'autre. Le violon et l'accordéon ont pris une place tout à fait particulière qui consiste ici plus à apporter une dimension narrative plutôt que de simples solo sur des accords plaqués. Korpiklaani a vraiment misé sur l'ambiance musicale, avec des intros plutôt longues qui plantent le décor et des changements de rythmes énergiques et franchement bienvenus. Mais qui d'autre que le groupe lui même pour en parler le mieux ? Cane, le guitariste du groupe finois Korpiklaani, a accepté de répondre à nos questions:

MB :Salut les gars! Merci beaucoup d'avoir accepté notre interview pour Mad breizh.

Cane: Salut! J'espère que vous allez bien! Ici, C'est Cane qui répond.

MB : Korpiklaani vient de sortir un nouvel album Jylhä. Peux-tu nous dire comment vous avez bossé dessus?

Cane : La première idée était de faire quelque chose de plus heavy que Kulkija, beaucoup plus doux et plus folklorique. Tu peux t'en rendre compte par exemple avec le titre « Niemi » qui était le premier morceau écrit de l' album, il y a deux ans. Puis le temps a passé et les sentiments ont changé dans le processus d'écriture. L'album s'est avéré assez polyvalent. Toutes les chansons ne sont pas aussi heavy que prévu au début. Jonne a réécrit la plupart des morceaux. Lors de la présentation des chansons, il a reçu beaucoup d'aide de notre nouveau batteur, Samuli Mikkonen, qui a donné une toute nouvelle vision à nos anciennes habitudes de travail.

MBQuels sont les thèmes développés dans Jylhä?

Cane: Tu peux retrouver des histoires du folklore irlandais, de réelles histoires de meurtres non résolues du passé et des fêtes, bien sûr!

 MB:«Huolettomat», «Pidot» and «Miero» font partie de mes titres favoris dans cet album, qu'est ce que ça raconte?

CaneOh, tu as choisi les chansons festives. "Huolettomat" se traduit par «l'insouciance». C'est une façon de vivre dans le présent, de faire la fête comme s'il n'y avait pas de lendemain. Ensuite, "Pidot" décrit les fêtes finlandaises d'autrefois et montre comment les gens ont toujours su s'amuser, pas seulement nous, de nos jours. Dans "Miero", un voyageur solitaire se rend compte que la nature est plus forte que l'homme et accepte sa propre faiblesse et sa petitesse comme faisant partie du grand univers.

MB : Et toi ? Quels titres préfères-tu dans l'album et pourquoi?

Cane: Je préfère ne choisir aucun titre car ils forment tout un ensemble. Chaque chanson est particulière à sa manière.  "Verikoira"  combine les percussions habiles de Samuli et la voix impressionnante de Jonne ; J'adore le violon dans " Leväluhta ". Dans " Niemi ", l'accordéon sonne trop bien. J'aime  "Tuuleton" pour l'ambiance, "Kiuru" pour les grandes mélodies,"Pidot" pour la guitare Slide et le banjo ; Et enfin, j'aime "Juuret" parce que ça pousse bien jusqu'à la fin.

MB :En ce moment, c'est quoi tes influences ? Quels artistes écoutes-tu? 

Cane: Je n'ai pas trouvé beaucoup de nouvelles musiques ces derniers temps. Quand j'écoute de la musique, ce que je ne fais pas beaucoup, je reviens toujours aux vieux classiques comme ZZ Top. J'aime beaucoup le rock, le blues et la country made in 70's et d'avant.

MB: Pour toi, le meilleur album heavy metal et le meilleur album folk sont…

Cane: Metal: Black Sabbath/Master of Reality

          Folk: Neil Young/Harvest

MB: Comment s'est passée la dernière tournée en Europe avec Turisas  et Trollfest? Comment étaient les relations entre vous et les autres groupes?

Cane: Oh, c'était une tournée agréable et fun. On se connaissait déjà très bien avec les deux autres groupes et on a toujours passé de bons moments ensemble. Partager le bus avec Turisas également finlandais, apporte un plus car il n'y a pas la barrière de la langue et on a la même façon d'appréhender les choses. Mais oui, rien à redire de cette tournée.

MB: Ton meilleur souvenir et le pire de cette tournée ?

Cane: Le souvenir le plus fun c'est probablement la nuit où on en a fini avec les concerts, qu'on a bu des canons avec de la bonne musique en arrière-plan en se racontant des blagues sans plus se soucier de rien. Le pire souvenir a quelque chose à voir avec la gastro, qui a traversée presque toute la tournée. Tu sais, c'est pas franchement facile de jouer en l'ayant choppé !

MB : Tu as quelque chose de spécial à dire au public français et en particulier aux lecteurs de Mad Breizh?

Cane: France ! On vous aime et on espère vous revoir bientôt! Jylhä  vient de sortir. Allez l'écouter! Regardez les cinq clips vidéo que nous avons créés, vous les trouverez sur Youtube! Ne vous inquiétez pas trop, tout ira bientôt mieux! Cheers!

MB : Merci ! On vous souhaite beaucoup de succès pour Jylhä et on espère vous revoir très bientôt sur scène ! Prenez soin de vous !

Cane : Merci! Prenez soin de vous!

Marie-Line for Mad Breizh





Interview : MAMBA BITES - Punk-Rock (CH) - (FR + E...
Chronique d'album de « L'histoire sans fond » de...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 28 février 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/