LORDI - FLESH ROXON - AETERNITAS – Le Bikini - Ramonville (02.03.20)

Lordi_Ramonville2020_Copyright-Didier-Rivet-3

 Quelle chance ont les toulousains d'avoir un complexe culturel comme le Bikini de Ramonville à l'acoustique parfaite. Ce lundi soir pluvieux, trois groupes ont pu y fouler les planches.

Le premier groupe AETERNITAS distille gentiment son metal symphonique / progressif sans grande originalité. Les allemands, grâce à la plantureuse chanteuse Julia Marou chauffe gentiment une salle qui en réclame un peu plus.

La bonne surprise fut le second band au rock Metal psychobilly horror punk très intéressant. En effet les finlandais de FLESH ROXON balancent le steak aux hormones. Leur style ainsi que leurs compositions méritent une attention particulière. Sans nul doute que l'original groupe aux bretelles rouges aura sa place et plaira à un public tel que celui de la Warzone du Hellfest 2021.

A bon entendeur !

 Quand commence à retentir une play list spéciale KISS dans les enceintes, nous pouvons dire que le spectacle chock rock théâtral de LORDI va bientôt s'enclencher. Sans surprise, les finlandais débarquent dans un décor digne d'ALICE COOPER et tous les 5 revêtus de costumes effrayants et carapaces impressionnantes, en particulier le leader Mr Lordi.

Le combo démoniaque nous plonge littéralement dans leur gentil univers gore en envoyant du sang et de la purée. LORDI est également venu nous présenter leur dernier opus « Killection (A Fictional Compilation Album) » avec de très bons morceaux tels que « Shake The Baby Silent », «I Dug A Hole In The Yard For You » et « Like a Bee To The Honey », titre écrit par Jean Beauvoir et Mister Paul Stanley de KISS. Mr Lordi, nous expliquant qu'il est fier d'interpréter cette chanson car il est fan absolu et fait parti évidemment de la KISS Army.

Chaque musicien a le droit à son petit solo, les plus intéressants étant Amen le guitariste aux bandelettes de momie, sorti tout droit d'un sarcophage et Hella la tentatrice poupée blonde dessoudée aux claviers.

LORDI n'oublie pas de jouer « Hard Rock Hallelujah », le hit de l'Eurovision 2007 ainsi que « Devil Is A Loser » ou le chanteur au masque satanique déploie des ailes géantes de chauve-souris dans le but de ravir un public conquis.

Une bande son Kissienne retentit, après deux heures de délires cauchemardesques, le show est déjà fini. Concert inoubliable des zombies masqués pour les chanceux spectateurs du soir.

Ce fut en quelque sorte « un bal des vampires » avec d'autres quidams malgré les apparences : plus fréquentables ! Amen !!
Wardruna : nouvel album
THE SLEEP EAZYS News/ Nouveau projet instrumental ...

Sur le même sujet:

Comment for this post has been locked by admin.
 

Commentaires

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/