Chronique Opprobre - Fragments de destinées

Opprobre-Fragments-De-Destinees-LP-107653-1-1615885572

Nous avons la chance d'avoir une scène black/post de qualité qui se développe dans l'Hexagone et j'avais eu la chance de chroniquer le dernier album de Déluge, "Aego Templo", qui avait été mon petit coup de cœur de la fin d'année 2020.

Le groupe Opprobre évolue dans des sphères musicales similaires et je découvre aujourd'hui le groupe avec l'album « Fragments de Destinées ».

On y évolue dans des mélodies mélancoliques partagées entre un chant clair et un chant crié et abordant des thématiques sombres.

Leur nouvel opus démarre sur les morceaux Vertige (Part 1) puis Vertige (Part 2) comme une invitation à se perdre dans un univers torturé.

« A peine a-t-on commencé à s'instruire un peu que la mort arrive avant qu'on ait de l'expérience »

Cette phrase du morceau Vertige (Part 2) donne le ton et les promesses pour les compositions à venir.

Un album qui prend le temps de se laisser découvrir car les morceaux sont très longs (et ainsi, propices à distiller des ambiances mélancoliques) et il faut attendre le milieu/fin de l'album pour découvrir des morceaux avec des instruments différents, notamment sur Steppes, avec du violon qui se marie parfaitement à l'ambiance du morceau.

La présence de piano tout au long de l'album est déjà preuve des goûts du groupe pour les instruments « classiques ».

« Fragments de Destinées » est un album destiné aux fans de post ayant le goût des mélodies mélancoliques et pour qui le texte joue un aspect central, le groupe ayant particulièrement travaillé ce point et nous offrant un chant intégralement en français, comme chez Déluge, ce qui est un choix audacieux mais payant et pertinent. 

Cage Fight - Hope Castrated
SABATON le clip de "Defence Of Moscow" est en lign...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
lundi 14 juin 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/