Djiin - Meandering Soul

Il est l'heure d'invoquer les esprits...Et quoi de mieux pour ça qu'un bon groupe de psyché teinté d'influences du prog des années 70. 

Originaire du grand ouest, Djiin sort son second album studio intitulé Meandering soul prévue pour le 12 Novembre prochain. Ce groupe m'était totalement inconnu, mais comme je suis quelqu'un de très curieux, je me suis laissé tenter. À aucun moment de l'ouvrage, je n'ai regretté ce choix. Djiin nous offre un véritable voyage "spirituel" au travers des 6 titres proposés. Le tout raconte l'histoire d'une âme et représente une sorte d'ouroboros, la boucle bouclée,... D'ailleurs, la principale source d'inspiration du groupe vient des rêves que Chloé (Chant) fait. Autant dire que c'est une source d'inspiration parfaite et quasi intarissable. 

Ce que j'ai grandement apprécié dans cet album, c'est que chaque track à sa propre ambiance: Que se soit calme est envoutant comme "The voïd", ou plus punchy et speed comme "Waxdoll" (Ma préféré, soit dit en passant). Tout le monde y trouvera son bonheur...ou alors c'est que la personne en question ne fait aucun effort ! 

Pour rester sur le point ambiance, cette dernière peut même carrément changer au cœur d'un morceau; et ceux, je pense, en grande partie, grâce au chant de Chloé: Elle passe du chant lyrique à un Scream des plus aigües sans aucune difficulté. Et ça, c'est une sacrée performance. 

Mais les autres membres ne sont pas en reste ! Loin de là. Chacun d'eux sait de quoi ils parlent... enfin de quoi ils jouent. C'est une véritable rafale d'influences que le quatuor nous balancent à la tronche: Stoner, Psyché, Rock 70'ies,... Une vraie palette de sons qui ravira tous les amateurs de la musique de ces décennies. J'ai d'ailleurs pu réaliser une interview avec Djiin dans laquelle ils m'ont cités les groupes et artistes qui les avaient influencés: Les Beatles, les Doors, Janis Joplin, King Crimson,... Ça sent bon les 60'ies tout ça ! 

Cependant, contrairement à la plupart de mes chroniques, ou je m'occupe souvent de groupes que je connais déjà (Die Apokalyptischen Reiter, Dropkick Murphy's, Harakiri for the Sky,...), ou tout du moins de groupe m'étant inconnus mais qui évoluent dans un style qui m'est cher tel que le Thrash ou le Death (Aeon, Space Chaser, Breakhead,...), là j'étais en terre inconnue, comme dit au début l'article. Certes, je m'intéresse à tout les styles qui se rapportent au Metal (Sauf le Glam, faut pas déconner non plus...) mais le psyché fait partie des genres que j'écoute le moins. Je vous dis ça pour bien vous montrer comme quoi il est important d'être curieux quand il s'agit de musique, de ne pas se cantonner à ce qu'on connaît déjà. Sans curiosité, jamais j'aurais découvert Djiin, et je serais passé à côté d'un super groupe. C'est planant, c'est bien écrit, bien composé, bien joué,... 

J'espère sincèrement que le quatuor montera en notoriété dans les années qui suivent parce qu'ils le méritent amplement.

VOLBEAT, tournée française en mai, Hellfest en jui...
SORCERER News : la reprise et un clip de "When Dea...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
lundi 25 octobre 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/