«L’Histoire Sans Fond», le premier album des Princesses Leya, se pare d'un nouvel extrait !

325716

Après "Makeba", "Ouais Ouais Ouais" et "Ustensiles", découvrez "The 27 Club". Un nouveau single directement inspiré par les icônes du rock'n'roll. Alors le point commun entre Jim Morrison, Kurt Cobain, Janis Joplin et Jimi Hendrix selon Princesses Leya ? Ils sont célèbres, et ils sont morts.

  "The 27 Club", c'est l'unique chanson Folk de l'album, un hommage aux ballades d'antan, avec une évolution à la "Sympathy For The Devil". On y parle drogues, anciennes rockstars, icônes, on y parle de ces gens qui font que, à un moment, on a eu envie de faire de la musique. Et ces gens ne carburaient pas aux jus détox. Comme d'habitude, les paroles ne sont pas très sérieuses : on y chante joyeusement les overdoses. Mais en vrai, l'ambiance actuelle qui vise à enterrer les monstres et qui voudrait une population et des artistes élevés à la Volvic et aux graines de lin nous pèse un peu. "The 27 Club" fait écho à l'un des sketchs de l'album dans lequel nous rencontrons ces fameux membres du club dans un espèce de tripot de l'au-delà. Après, c'est peut-être juste aussi parce qu'on a écrit cette chanson sous confinement total et qu'on rêvait d'orgie insouciante." (Princesses Leya)

Les Princesses Leya ce sont Schoumsky, Dedo, Cleo Bigontina et Xavier Gauduel. Mais surtout Schoumsky et Dedo. 2 parcours, 2 histoires. 2 couteaux suisses. La suite, c'est l'histoire d'une blague qui tourne bien. Au sens propre comme au figuré puisqu'elle commence sur une péniche et se retrouve, après une quinzaine de dates, sélectionnée par le Hellfest pour assurer le Hellfest Warm up Tour 2019.

Alors qu'ils pensaient, au début, ce projet comme une aventure exclusivement live, l'idée d'un album a germé. Mais comment retranscrire l'énergie du show et son côté hybride ? En ne changeant rien au concept ! Princesses Leya c'est toujours des sketchs et des chansons. L'Histoire Sans Fond, quant à elle, est une aventure parodique de l'univers "heroic fantasy" à base de malédiction viking, de Chlamydia 4, d'Ariel Dombasle, de Rock et de Metal. Bref, Un OVNI ou plutôt un vaisseau spatial avec des références claires et assumées. Les amateurs de Tenacious D, Flying Of The Conchords ou Spinal Tap s'y retrouveront forcément !  

Myles Kennedy: Sortie de l'album « The Ides Of Mar...
Pop Evil - Breathe Again

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
jeudi 29 juillet 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/