Retro-chronique: Khaos Dei - Opus II :Catechism

Ceux qui me lisent depuis un moment savent que mes spécialités sont les groupes de Thrash Metal et les rétros chroniques. D'ailleurs 3 quarts de mes rétros chroniques sont sur des albums de Thrash. Mais j'ai décidé de changer un peu pour cette fin d'année, et à deux niveaux: Un groupe de Black Metal français.

Comme dit dans un précédent article, je ne me suis intéressé qu'au Black il y a peine deux ou trois ans. Et le premier groupe qui m'a attiré est Khaos Dei. Je les ai découverts lors de mon écoute des participants au Hellfest 2019. Khaos Dei ouvrait la scène Temple le Vendredi à 11h05 (Ouais, c'est précis), et il faisait partie des concerts que je ne voulais manquer sous aucun prétexte. Et j'ai bien fait ! Après le super concert de The Necromancers (Ce qui était top pour bien commencer un festival), j'ai enchaîné avec un deuxième super concert (Ouais, je sais entre du Doom Metal et du Black, y'a un large fossé, mais je fais ce que veux !).

Les membres de la bande m'ont vraiment fait passer un super moment. Surtout lors du passage avec le chant militaire "La strasbourgeoise". Oui, car, peut d'entre vous le savent, mais je suis un ancien bidasse. Donc vous imaginez bien que je me suis mis machinalement à chanter en chœur avec eux quand je l'ai entendue. Avant cette édition du Hellfest, j'avais écouté au préalable les deux albums du trio. Deux très bons ouvrages. J'ai ensuite lâché un peu l'affaire, en écoutant un titre par-ci par-là que j'avais mis dans ma playlist Spotify ("Born to be a Metalhead" si ça vous intéresse, allez-y, y'a de tout). *

Puis, le hasard frappa ! Et il frappa le 20 Novembre dernier, au Mass Deathtruction Fest. Festival doté d'un beau local dédié au Merch Black et Death Metal. J'y ai passé un p'tit temps avant de tomber sur les deux opus de Khaos Dei en édition limitée. J'ai dû réfléchir environ 5 secondes avant de les embarquer. Deux pochettes magnifiques en plus dans ma collection ! J'ai donc pu les réécouter, mais j'ai bien attendu d'être au calme chez moi pour pouvoir m'envoyer les deux ouvrages de suite et dans l'ordre. Histoire de me décider sur quel album j'allais faire ma rétro chronique. Et si vous avez lu le titre (Ce qui est plus que probable...) vous savez de quel CD nous allons parler. 

Comme son nom l'indique, Opus II: Catechism est le deuxième ouvrage de Khaos Dei. Sortie en 2016 (A peine un an après Tell them Lucifer was here), Opus II a su rapidement attirer mon attention. Encore plus que son prédécesseur. C'est pour dire. Je trouve que cet album fait beaucoup plus "professionnel" que son grand frère. C'est difficile de vous faire comprendre ça sans que vous ayez écouté le travail des français, mais j'ai toujours eu l'impression que le premier opus a été enregistré en une prise, sans pause. Après c'était peut-être le but du trio. Opus II nous offre, certes, très peu de pause, mais tout se suit avec une fluidité parfaite. Une première track entièrement instrumentale, suivie d'une dizaine de tracks parsemées de riffs et blasts bien lourds, exécutés avec une précision militaire (Et c'est pas qu'une image hein ! Plusieurs des membres de Khaos Dei sont dans l'armée !), de chants de l'armée qui m'ont rappelé pas mal de souvenirs, mais surtout de paroles parlant du satanisme, de la mort et de l'illumination luciférienne. Et le tout, en français ! Oui, monsieur ! Toutes les paroles ! Il faut avouer que dans le milieu Black Metal, ça reste relativement rare. D'autant plus que Patrick, le chanteur, arrive à parfaitement inclure notre langue dans ce style: Il possède une voix bien grave, caverneuse dans laquelle on ressent toute la colère que l'homme peut avoir en lui. La classe ! 

Comme vous aurez pu le deviner, cet album n'est pas destiné à n'importe quel métalleux. J'irais même jusqu'à dire que le côté langue française et précision "Manu militari" pourrait déplaire à certains blackeux. Mais j'incite tout de même tous mes lecteurs adepte de Metal Extrême à tenter l'expérience Khaos Dei. Sinon, Crevez tous !

U.D.O News : Signature avec Atomic Fire Records
Playlist 2021 de la rédaction de Mad Breizh

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
jeudi 20 janvier 2022

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/