Rétro-chronique: Rammstein - Liebe ist für alle da

Que ceux qui n'ont jamais entendu parler de Rammstein lèvent la main ? Merci de votre franchise… À part le menteur, là-bas au fond. 

Ce groupe allemand a su ,en 3 décennies, se forger une solide réputation. Véritable pilier de la scène industriel allemande (Neüe Deutsche Ärte), Rammstein est devenu un monstre. Autant niveau scénique que niveau album... Plus trop maintenant, mais là n'est pas la question. Je me suis mis à écouter du Rammstein que tardivement: en première, si ma mémoire est bonne. J'avais déjà une attirance pour l'industriel avec Oomph, mais allais savoir pourquoi, j'ai toujours rejeté l'idée d'écouter du Rammstein. Encore une belle bêtise de ma part. Ça venait peut-être du fait qu'on en parlait beaucoup trop, et que ça me gonflait. J'ai donc commencé ma découverte avec les titres emblématiques tels que "Ich Will", "Du Hast" ou encore "Mein Land". J'écoutais sans plus, quoi. Puis j'ai fini par jouer à Guitar Hero 6, ou le titre "Waidman's Heil" était présent. Titre qui, encore aujourd'hui, est mon préféré du groupe. Le hasard fait parfois bien les choses, car la médiathèque de la ville où je résidais à ce moment là, venait de mettre l'album ou figurait le titre: Liebe ist für alle Da

Le dernier bon album en date qu'ils ont fait. Ouais, on va pas se mentir, celui de 2019 est une insulte aux fans. Et le prochain à l'air d'être dans la même lignée... Rien qu'en écoutant "Die Zeit", je sens le foutage de gueule arrivé. Après, peut-être que je suis mauvaise langue et que l'album sera bon. Seul l'avenir nous le dira. 

Liebe ist für alle da est un quasi sans faute pour moi. Dès le début, tu sais que tu vas t'en prendre la tronche. Le titre "Rammlied" commence doucement avec une ambiance assez mystique avec la voix de Till qui est là aussi, assez calme...Puis d'un coup, le gros "Rammstein" avec les instrus qui s'y mettent, bien lourd, bien percutant. J'aime quand ça débute comme ça ! Et ça ne s'arrête quasi pas dans cet album. La deuxième a une signification spéciale pour moi: "Ich tuh dir weh", qui est d'ailleurs une de mes préférés. Elle est spéciale du fait qu'à une époque je regardais énormément de catch, et notamment du catch mexicain. Et un des shows avait utilisé "Ich tuh dir weh" en instrumental en guise de musique de lancement. J'ignorais complètement que c'était du RammsteinComme quoi ! 

Niveau parole, on comprend pourquoi c'est cette track que les gérants ont choisis; le titre veut littéralement dire "Je te fais mal". Ça rajoute un p'tit effet comique, je trouve. La troisième, ma préférée, "Waidman's Heil". Ce riff ! Je pourrais l'écouter en boucle pendant des heures ! Mais c'est un des trucs que je préfère chez Rammstein; leur côté martial. Autant niveau riff qu'au niveau batterie. D'autant que le batteur tape tellement fort sur la sienne que ça m'étonnerait pas qu'il est déjà pété une bonne cinquantaine de fut ! Vint ensuite un petit "temps mort" en la "personne" de "Haifisch" et "B**********"... Ouais, ça, c'est du titre ! Tempo beaucoup plus lent mais tout de même bien plaisant. Mais ça n'est qu'après que le vrai temps mort arrive ! "Fruhling in Paris". Du Édith Piaf avec la voix de Till ! J'avoue que la musique est très douce, mais j'arrive pas à me décider, est-ce que je trouve ça classe ou malsain... 

Mais niveau malsain (Enfin, ça dépend de quel côté on se place) le must reste "Pussy". Ouais ouais, ça veut dire chatte. Les paroles parlent de pornographie, au cas où vous vous en seriez douté. Et le clip, c'est pareil ! C'est du porno ! D'ailleurs, le seul moyen de le voir, c'est d'aller directement sur ce genre de site. En même temps, la provoc' a toujours été une part importante de Rammstein. S'en suivent plusieurs titres que j'ai beaucoup appréciés mais dont je ne sais pas trop quoi dire. Y'en a tout de même une qui est ressortie du lot: "Führe Mich". Qui veut dire "Guide moi". Et c'est vrai que cette zik a un côté envoûtant qui fait penser à un guide qu'on suivrait partout. P't'être que c'est que moi après, mais celle-là a le don de me calmer en toute circonstance. Et ceux qui me connaissent savent que pour me calmer, faut y aller ! Demander à ma femme ! Pour conclure, je recommanderais simplement cet ouvrage à tout le monde: c'est ni trop violent, ni trop mollasson.

Une parfaite entrée en matière de Metal. Alors, je parle de Liebe ist für alle da car c'est mon album préféré des allemands, mais sachez que toute leur discographie avant celui-ci est également une bonne porte d'entrée vers le monde merveilleux qu'est le Metal. Rien que leur premier, Herzeleid, est parfait pour commencer, surtout en terme de Metal industriel. Laissez vous tenter !
We Are Disconnected
Killswitch Engage annonce "Live at the Palladium"

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mardi 27 septembre 2022

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/