The Cold Stares - In The Night Time

unnamed

Le duo garage rock psyche de l'Indiana The Cold Stares, revient avec un nouvel album intitulé Heavy Shoes, pour le 13 août prochain via Mascot Records. Leurs chansons sont d'une grande richesse, avec des récits sombres et multicouches, abordants les thèmes cancer, suicide, trahison, divorce, perte, crise d'identité, survie et squelettes ancestraux. "Écrivez sur ce que vous connaissez", disent-ils.

The Cold Stares c'est la rencontre entre le rock'n'roll sale et brouillé, le garage, le blues et une pointe de sensibilité gothique du sud.

"In The Night Time", est l'expression de la quête du groupe pour quelque chose de plus unique, inspiré par la ville gothique du sud de St Augustine, en Floride. "La ville entière est un cimetière. Tant d'Espagnols y sont enterrés", dit le chanteur-guitariste Tapp. "Quand vous marchez dans les rues, c'est comme si vous marchiez sur les tombes. Je visualisais le fait de marcher tard dans la nuit, avec des choses dans l'ombre qui prennent vie, et c'est joyeux."

Tapp n'a pas eu les cartes les plus faciles dans la vie. À dix ans, il a découvert qu'il avait été adopté, "pendant longtemps, j'ai eu l'impression d'être seul". Son grand-père, qu'il "aimait énormément, a eu une influence considérable. "Il a lutté contre la dépression toute sa vie. La musique lui apportait de la joie. Comme il y attachait de l'importance, il m'a semblé naturel d'y attacher de l'importance." Il a fini par mettre fin à ses jours, et c'est Chris qui l'a retrouvé, "c'était difficile à l'époque, et ça l'est toujours depuis", dit-il. "Quatre-vingt-dix-neuf pour cent du temps, il riait. Mais il avait ce côté sombre, et peut-être qu'il y a un peu de ce côté sombre en moi. C'est une composante lourde de ma vie, et ça se glisse dans les chansons. C'est parfois plus facile pour moi d'y penser dans une chanson avec des personnages que de simplement y penser."

Tapp a été diagnostiqué avec un cancer de stade 3 en 2012 et on lui a donné six mois à vivre. 18 mois de radiothérapie et de chimiothérapie ont suivi. "Maintenant, j'ai l'impression de dire ce que je veux dire de manière un peu plus concise et élégante", conclut-il.

Le tableau est posé, vous pouvez maintenant apprécier la puissance de leurs morceaux via le single In The Night.

A noter, la pochette est une illustration de Corey Booth (Rick & Morty).

Néfastes - Progeniture Decadente
Live-review: Phil Anselmo and The Illegals - A vul...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 14 mai 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/