The Eternal Youth – Life Is An Illusion, Love Is A Dream

covereternal

Rédaction : Kanarchiste

Relecture : Victor

Life Is An Illusion, Love Is A Dream, derrière ces paroles d'un titre des Buzzcocks, se cache le titre du troisième album des Caennais de The Eternal Youth. Ces quelques mots seront ils représentatifs de la vision sombre ou réaliste qu'ils sous-entendent ? Découvrons le à travers l'écoute de ce nouvel opus.

Tout d'abord, je dois bien l'avouer, ce n'est que récemment que j'ai découvert The Eternal Youth, par le biais de Fra qui officie maintenant également au chant de Burning Heads. Cependant, j'ai déjà eu l'occasion de les voir sur la Hellstage du Hellfest 2022. Spoiler alert, ce double emploi ne l'a pas empêché de sérieusement bosser et produire un album de haut niveau. Car oui, cet album est une petite pépite qui recèle de qualités et qui devrait être largement diffusé auprès des kids comme des plus grands.

Il ouvre sur un rythme de batterie seul qui te fait directement sentir que celle-ci tiendra un rôle primordial. En effet, tout au long du disque, cette batterie imperturbable, maintient le gouvernail dans la bonne direction, la seule et unique, celle du rock'n'roll. Parfois rapide, tantôt groovy, en break ou en roulement, la section rythmique de The Eternal Youth est clairement en avant, donnant un rendu d'une dynamique époustouflante. C'est solide et souligné par le mixage et le mastering du disque. Malgré tout, la touche mélodique n'est pas en reste, bien au contraire, avec des guitares aérées voire aériennes, crunchy et soutenu de reverb ou de delay, laissant toute la place dont le chant a besoin. The Eternal Youth nous immerge de punk rock teinté de new wave et de post punk, c'est extrêmement addictif et entêtant. L'Angleterre est en face et elle inonde littéralement le disque par ses références 80's, non sans soigner une production plus moderne. C'est très agréable à écouter et ça se savoure naturellement. Les 9 titres sont équilibrés, nous plongeant d'ambiances parfois sombres à des morceaux énergiques, dont l'explosion en live n'aura de cesse de vous faire marteler le sol du pied (Go Around In Circles ou encore Spleen And Urinal).

The Eternal Youth revient après un deuxième album qui a souffert de la pandémie, bien décidé à nous montrer ce dont ils sont capables. Life Is An Illusion, Love Is A Dream est une véritable leçon de punk rock, les deux pieds en Normandie, la tête de l'autre côté de la manche. Les titres sont riches en influences, variant les styles sans jamais renier la dynamique et la mélodie. Écoutez le à fond, faites-le écouter à vos enfants, cet album est une porte ouverte, une invitation, à découvrir le monde duquel il est issu. On en redemande bien évidemment. Bravo et merci beaucoup à Kicking Records pour la belle surprise dans ma boîte aux lettres.

ALESTORM + GLORYHAMMER + WIND ROSE + RUMAHOY EN C...
Frank Carter & The Rattlesnakes - Parasite

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 9 décembre 2022

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/