Elmer-Food-Beat5_Limoges2019_Copyright-Didier-Rivet

Début de soirée en sursaut avec les déjantés 3ème DIV. Ce groupe de Punk-Rock ne fait pas dans la dentelle de Calais. Grandement inspirés des Ramones ou des Wampas, 3ème DIV préchauffe l’auditoire de la Salle John Lennon déjà bourré comme une bourriche Bretonne.

Quand bruissent les premières notes de la Gibson immaculée du brillant guitariste Laurent Lachater, nous savons déjà que la soirée va être chaude. Grâce à Manou Ramirez au chant et à l'épuisette, ELMER FOOD BEAT prouve encore une fois durant ce set que l'on peut allier rock'n'roll et bonne humeur.

Le ridicule ne tuant plus depuis belle lurette, l'hilarant Manou à l'allure d'un vacancier suivant le tour de France (d'ailleurs la casquette à longue visière n'est-elle pas un hommage à Raymond Poulidor ?) danse tel un Triboulet à ressort et nous met une sacrée bonne ambiance. Le bougre se permettant même de faire monter sur scène une chorale locale exclusivement féminine. « Ça c'est rock »

« Le plastique c'est fantastique » (condom) ou non (sacs plastiques), les quatre nantais d'ELMER FOOD BEAT mettent tout le monde d'accord. Et, ce ne sont pas les derniers accords de leur hymne « Daniela » qui vont nous contredire.

Merci ELMER, merci à l'Asso Kanopé et « Merci les filles ! ». 

© Didier Rivet