Menu

Interview Drops

Drops. Jeune groupe de Hardcore originaire de Arras. Je n’ai fais la découverte de cette bande que très récemment via le concert de Terror au Black Lab de Wasquehal le 18 Juin dernier. Mais comme à chaque fois ou je vais à un concert, j’écoute tout les artistes présents au préalable. Et rien qu’à la première écoute, j’ai accroché. J’ai donc, par curiosité, contacter le groupe par mail, afin de savoir si une interview serait intéressante pour eux. Et si, vous avez vu le titre…ce qui est plus que probable… vous vous doutez bien de la réponse. Un grand merci à eux pour leur temps.

INTERVIEW

Moi: Première question, et pour moi, c’est la plus importante: Comment ça va ?

Res: Ca va, merci beaucoup ! J’espère que tu vas bien aussi

M: Comment le groupe est né ?

Res: Le groupe est né des cendres de Raise Your Shield, un groupe de Heavy Hardcore dont Jérémy (guitare), Pierre (batterie) et moi (Res chant) faisions parti. Après environ 6 ans et pas mal de dates on a décidé d’arrêter. De là, Pierre, Jerem et moi sommes restés ensemble et avons décidé de créer un nouveau projet dans une direction / vibe différente : moins violent, plus groovy, plus énergique et plus positif.

M: Quels sont les groupes qui vous ont influencés ?

Res: Pour Drops, les influences seraient Backtrack, Turnstile, Trapped Under Ice et pas mal de nouveaux groupes qui émergent et explosent depuis ces 2/3 dernières années. Après, on essaie d’y ajouter notre sauce avec nos propres influences persos.

M: Quels sont vos meilleurs souvenirs sur scène ?

Res: Le projet étant encore relativement jeune, on a pas encore eu grand chose d’extravagant ahah. Mais je dirai qu’a chaque fois que des gens (inconnus ou amis) se laissent envahir par notre musique et commence à bouger, là c’est magique. Si je devais choisir 3 dates je dirai : Terror le 18/06, Dijon le 15 Avril et la fête de la musique chez nous le 21/06. Les gens étaient très réceptifs sur ces dates

M: Y’a t’il des groupes français avec qui vous aimeriez partager une affiche ?

Res: La scène Hardcore FR étant assez niche, on se connait tous plus ou moins. Donc perso je dirai Dodge This (Lyon), Alea Jacta Est pour faire kiffer le moi du début de Raise Your Shield et peut-être un In Other Climes.

Moi: Et au niveau international ?

Res: Terror: Check ! (Check).Sinon Trapped Under Ice, Dare, Risk It, Raw Brigade, Scowl, Madball, H2O etc… On a encore de la route à faire mais on est pas pressés.

Moi: Comment s’est passé le concert avec Terror au Black Lab ?

Res: On était giga stressés quand on l’a su, du coup on a bossé comme des malades dans les moindres détails car on ne voulait pas faire un mauvais show et donner une mauvaise image de nous à l’organisation en terme de professionnalisme. On voulait que les gens aient une bonne opinion de nous, qu’on respecte ce qu’on nous demande et surtout on voulait faire kiffer les gens sur cette date. Une fois sur scène, tout le stress a disparu et Terror nous ont fait des feedbacks positifs. Et le catering était incroyable.

M: Un EP/Album en préparation ?

Res: On a pas mal de tracks sous la main donc on travaille sur un EP pour 2024 avec tout le bundle qui irait avec (merch, vinyl etc…). Un album ne serait pas judicieux comme premier projet à notre sens. 

M: Y’a t’il un lieu ou vous aimeriez jouer ?

Res: Ieperfest en Belgique, Ess’Pace à Paris (déjà fait mais on veut y retourner), Lyon car leur scène est folle et à chaque fois qu’on doit y aller il se passe un truc (COVID, lieu qui ferme alors qu’on part en tournée exprès)

M: Un dernier p’tit mot ?

Res: Bucolique

Agenda MadBreizh

WARM-UP DRAKKFEST CARQUEFOU (44) le 10 juin 2023 – Avec Akiavel et Praetorian

Nous suivre

Derniers articles