ENTREVUE BUTCHER'S RODEO HELLFEST

34962491_1910404005656524_6687130596583407616_n

Interview Butcher's Rodeo

L : Vous êtes en touriste là ?

BR : On a joué hier soir au metal corner à 22h30 et du coup-là on fait pas mal d'interview, en attendant que l'année prochaine on puisse y jouer :).
On a bien kiffé, on a finalement joué dans la fosse et c'était dément, ça faisait longtemps qu'on attendait ça, de jouer au Hellfest !

L : Vous avez tourné en 2017 c'est ça ?

BR : Ouais l'album est sorti fin 2016 et on a tourné toute l'année 2017, quasiment 100 dates, ce qui pas mal pour une tournée française.
Ensuite il y a eu quelques changements au niveau du groupe, certains ont voulu aller voir ailleurs du coup on a mis quelques mois à les remplacer mais voilà nos nouvelles perles ; un nouveau gratteux, nouveau batteur et nouveau bassiste.
Il n'y a que Vincent et Tonio qui sont restés, qui sont la base des Butcher's Rodeo, la couleur et nous nous sommes des valeurs ajoutées. On s'éclate, humainement parlant c'est génial.

L : Oui on a entendu qu'il y aurait du changement pour vous en cette année 2018, mais un gros silence radio finalement.

BR : Effectivement on s'est un peu planqué pendant quelques mois histoire de tous se mettre à niveau, de s'apprivoiser et puis dans nos vies persos il y a eu du changement, entre naissance et mariage… On a profité de ces évènements pour se reconcentrer sur nous, sur le groupe, de composer, de voir ce qu'il se passe dans la musique tout simplement.
S'en résulte une alchimie de ouf !

L : Vous avez des dates de prévues ?

BR : Oui on retourne sur scène le 6 juillet, et après on va profiter un peu des vacances, on est très famille donc voilà, aller les voir et puis les copains… Après entre Octobre et Décembre on a une quinzaine de dates.

L : Pas trop dure de se baser sur le planning de Vincent ?

BR : Si si on doit composer par rapport à ça mais lui aussi doit faire avec. On établit tout, les premiers servis et basta. Pas de favoritisme, que ce soit pour nous ou pour Aqme, on fait de la musique professionnellement, on se respecte et c'est comme ça que ça marche.

L : Naturellement je pense qu'il y a de l'écriture en cours ?

BR : Complétement. Alors Tonio a déjà écrit plus de 8-9 morceaux, Fabien à la guitare à bien rajouté sa patte, Vincent a déjà écrit des textes, donc ouais on peut dire ça, on a prévu d'enregistrer en Janvier, donc pour la basse ce sera écrit en décembre vu que ça ne sert à rien, j'ai déjà 4 cordes et c'est compliqué !*RIIIIIRE*

Tout ça pour dire que les dates à suivre vont nous permettre de voir l'homogénéité du groupe, voir ce qu'on peut faire ensemble et en parallèle ranger toutes les compos et puis retourné voir notre super Francis Caste, il fait le son que l'on veut et humainement ça colle bien, c'est un mec mortel on adore bosser avec lui !

L : S'il y a un enregistrement en janvier, on peut espérer un album au printemps prochain ?

BR : Si on se démerde bien oui, on a un clip à tourner avant, après on ne va pas non plus le bâcler, on fait ce qu'on a à faire mais bien. Je pense qu'on va être hyper actif à partit de janvier, l'idéal serait que l'album sorte avant le prochain Hellfest mais voilà on ne sait pas ce que l'avenir nous réserve mais voilà dans l'idéal et on fera tout pour !

L : Vous avez d'autres groupes ou juste celui çi ?

BR : (le guitariste) Pour ma part je joue dans un groupe de punk hardcore, StraighAway et notre jeune batteur joue aussi en accompagnement, notamment avec sa copine, et fait parti d'un groupe de djent.
Ce mec là il a 20 ans, on dit ce qu'on veut mais c'est un géni de la batterie, il ne s'en rend pas compte qu'il a de l'avenir, il est trop jeune encore du coup on le garde 3-4ans et puis il trouvera un autre projet encore meilleur…

L : Quand il aura fini son contrat jeune !

BR : Là il est en apprentissage ! *RIIIIRE*

L : Du coup c'est quoi votre style ?

BR : Grosso merdo on fait un style de clochard quoi.
Plus sérieusement on ne sait pas trop, c'est du gros n'importe quoi, à chaque concert on fini dans la fosse et on veut de ce contact avec le public, on est là pour kiffer ensemble !
Le prochain album va sûrement définir ce qu'on fait vraiment, et les influences de chacun vont faire qu'il y aura un renouveau !
On garde le Butcher's Rodeo de base, mais on évolue, on débarque avec ce qu'on a et surtout on se parle, on change des trucs.

L : Et bien merci, on a hâte de voir ça et bon fest !


FACEBOOK BUTCHER​


TREMPLIN MAD BREIZH #3
Greta Van Fleet - Back to 70"

Sur le même sujet: