Entrevue avec Weddir de Moonreich

Entrevue avec Weddir de Moonreich

Entrevue avec Weddir de Moonreich dans le cadre du Hellfest 2016. Le rendez-vous est fixé à l'espace Presse du festival pour une demi-heure d'entrevue suite à leur super prestation au Temple.

Rage breizh : Alors on commence dans le vif du sujet et à chaud, ça fait quoi de jouer au Hellfest ? C'est la première fois je crois ?

MoonReich : C'est une superbe expérience, c'est super étonnant, pour un groupe comme nous c'est extraordinaire de se retrouver dans des conditions pareilles alors que l'on a jamais fait de gros festivals avant ! On n'aurait pas imaginé se trouver ici !! Enfin, c'est bien on est contents et on a passé un super moment.

Rage Breizh : Oui ce n'est pas rien de jouer au Hellfest, pas eu trop de stress ? Et puis même en jouant à 11h00 du matin le Temple est plein...

MoonReich : Je crois que je me rendais pas compte de l'importance de cette scène j'étais pas trop stressé.. C'est tout nouveau pour nous, on ne sait pas ce qui se passe. Non pas stressé plutôt dans la découverte de cet environnement super pro auquel on n'a pas l'habitude. C'était vraiment une superbe expérience et oui on a été très surpris d'avoir autant de monde de si bonne heure.

Rage breizh : Comment s'est passé votre recrutement ? Comment vous êtes arrivé à jouer au Hellfest ?

MoonReich : Et bien cela c'est fait via le label, on nous a pas dit « vous voulez jouer au Hellfest ? » mais plutôt « vous jouez au Hellfest ! »On n'a pas fait nos difficiles :)

Rage Breizh : Vous l'avez préparé comment ce concert ? Une approche spécifique ?

MoonReich : On avait un set de 30 min à présenter, on a été très studieux en bossant en boucle et énormément le set pour être prêts et vite dedans.

Rage Breizh : Je vous confirme votre set était hyper pro, énormément de progression par rapport à la dernière où on vous a vu...

MoonReich : Ça fait plaisir, on a bossé d'arrache-pied pour cela, d'essayer de dépasser ses limites et on veut encore progresser

Rage breizh : Troisième album pour MoonReich ça commence à faire son petit chemin, à l'origine le groupe est ton projet solo ? On peut dire quoi maintenant c'est un groupe ou toujours un projet solo ?

MoonReich : Comment te dire, Je suis avec des musiciens que je ne considère pas comme des musiciens de sessions, tout le monde à son mot à dire mais cela reste moi qui compose. On va dire que c'est entre les deux un projet solo et un groupe, enfin on se pose pas la question on bosse ensemble et on avance ensemble.

Rage breizh : Mais tu laisses de la place aux musiciens pour des arrangements ?

MoonReich :: c'est difficile à dire, car pour l'enregistrement de ce troisième album on était en plein changement de line-up donc j'ai tout fait dessus. On verra pour le prochain album comment cela se passera.

Rage breizh : Le line up de MoonReich est stable maintenant ?

MoonReich : Oui je pense, ça fait maintenant 1 an et demi que l'on bosse ensemble à 5 et que cela se passe très bien . Je suis plutôt content on est tous dans la même vision des choses, et vouloir franchir encore des caps ensemble et progresser ensemble, le Hellfest je pense nous a permis de bien appréhender une grosse scène ensemble et nous rapprocher encore.

Rage breizh : Pour revenir à ce troisième album, tu me dis si je me trompe mais je le trouve moins brutal, moins war bm ? Surtout par rapport au premier album

MoonReich : je ne cherche pas être absolument brutal, j'écoute beaucoup de genres de musique et quand je compose j'ai toutes ces influences qui s'ajoutent naturellement, que cela vienne du Rock, du classique, de la country... je prends mes inspirations d'où qu'elles viennent. C'est un album plus mûr sans doute, où j'ai pris mon temps pour la composition. Le premier album j'avais 17 ans je n'écoutais que du black métal à l'époque donc aucun élément extérieur dans mes influences, ce qui n'est plus le cas maintenant.

Rage breizh : et les projets ?

MoonReich : Déjà on a une date importante à venir au mois d'Août en suisse à Genève  et d'autres dates qui vont arriver bientôt...

Rage breizh : et vous voulez vous professionnaliser ou vous avez autre chose à coté ?

MoonReich : On a tous un boulot à coté. Même certains d'entre nous sont encore en cycle d'étude, la moyenne d'âge est de 24 ans… Fut un temps (en 2014) on avait beaucoup tourné : plus de 40 dates en 6 mois parce que notre planning personnel nous le permettait. Ce qui n'est plus le cas maintenant. Je dirais que l'on est plus dans la recherche de date de qualité plutôt que de faire du chiffre et de jouer partout et n'importe comment. Donc concilier avec nos vies professionnelles, personnelles et celle du groupe, prendre plus le temps de préparer les concerts et d'assurer vraiment sur ces dates, faire les bons choix : moins d'abondance plus de qualité

Rage breizh : et pour finir si on vous croise on vous offre quoi comme apéro ?

MoonReich : de la Jägermeister ou une vodka ou tout simplement une bonne bière !

Rage breizh : Merci à toi et à bientôt sur scène



Propos recueilli au Hellfest le 18 juin 2016 – Merci à Weddir et Noémy Langlais de "Les acteurs de l'ombres" http://www.lesacteursdelombre.net pour l'entrevue 

Facebook MoonReich

Pour acheter l'album ICI

L'édition BOX ICI

HellFest Communiqué
Nouveau maxi pour Tankred : Va leur dire aux gamin...

Sur le même sujet: