Tarah Who ? - 64 Women

3616408180083

Le duo (punk) rock tout droit sorti des 90's (et accessoirement de Los Angeles) Tarah Who ? sort un nouvel EP ce 18 septembre. Cinq titres bruts, tranchants et magnifiquement conçus.

Tarah Who ? c'est l'essence du rock associé à l'énergie du punk, le tout bien écorché par le garage et le grunge. Le duo est composé de Tarah Carpenter au chant et à la guitare et de Coralie à la batterie et aux chœurs.

Intitulé 64 Women, cet EP est composé de 5 titres représentant un peu plus de 15 minutes. Autant vous le dire tout de suite, ce disque sonne très brut. Les filles ne font pas de fioritures et sonnent direct. Les 3 premiers titres reflètent de suite que le duo est un groupe de rock, mais clairement orienté punk, garage. Les morceaux sont rapides, saccadés. Entre la guitare, la batterie et curieusement, la basse, les titres ne vous laissent aucune chance et vous incitent à écouter le tout assez fort. L'album est mixé comme je les aime : les instruments sont puissants, la guitare à un grain fort sympathique et la voix est mesurée tout en étant présente.Ces 3 premiers titres jouent à casser les rythmes, enchaînant les coupures brut, laissant la guitare légèrement dissoner ou relancer le riff puissamment. Le duo s'est permis d'enregistrer une basse, bien groovy, qui fait son boulot de basse à la perfection en comblant les fréquences qui lui sont allouées tout en renforçant la section rythmique de la batterie. Ce duo basse/batterie solide permet à la guitare de « faire sa vie » sans être continuellement présente, alternant pause, sons clairs et riffs saturés, fuzzy, incisifs, tranchants.

Puis l'EP arrive sur le titre Hurt : un morceau posé, dans lequel Tarah met en valeur une autre facette de ses capacités vocales sur des arpèges de guitare en fond de trémolo. Un morceau qui arrive tel une trêve après 3 premiers titres punk rock énervés. Hurt vous laisse respirer, récupérer et vient aérer cet EP de la plus belle des façons.

Enfin Umbilicus clôture ce disque en rappelant que le duo fait bel et bien dans le rock, sale, brut et le fait parfaitement bien.

J'ai clairement apprécié découvrir et écouter cet EP que je ne saurais que vous recommander. Le duo s'associe parfaitement bien et l'une sans l'autre ne saurait donner meilleur résultat. Un disque qui nous prouve bel et bien que le rock, quand il se marie au punk, grunge et autre garage, a encore de beaux jours devant lui. Merci les filles.

Tracklist

1 - Numbkiller

2 - Linger

3 - Copycat

4 - Hurt

5 - Umbilicus

A noter que le titre ci-dessous n'est pas présent sur l'EP 64 Women.

Black Stone Cherry - Ringin' In My Head
PRIMORDIAL+NAGLFAR+ROME en concert au CCO de Ville...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 29 novembre 2020

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://mad-breizh.com/