Menu

Live review: Sidilarsen + Unswabbed au Zik-Zak (Ittres)

Relecture: Victor 

Encore un sacré concert ! En même temps, à force de voir Sidilarsen, je savais qu’ils n’allaient pas faire dans la dentelle. 3 fois que je vois les toulousains, et encore une fois, ils ne m’ont pas déçus. Cette fois, je les voyais au Zik-Zak de Ittres, en Belgique. J’avais entendu beaucoup de bien de cette salle, via des amis musiciens, mais je n’y avais jamais mis les pieds. J’étais donc serein en prenant le volant pour l’endroit en question.

Cependant, j’étais un peu perplexe en arrivant sur site… La salle est littéralement paumée en rase-campagne. J’ai même eu un doute en arrivant sur les coordonnées données par le GPS. Mais au vu du monde, je me suis dit que j’étais au bon endroit. Et ce fut le cas. Au moins, le son ne dérange personne…. A part peut-être les taupes des environs. Nous sommes arrivés en avance, avec ma femme, afin de reconnaître un peu les lieux. Et effectivement, c’est une très belle salle…avec un très beau bar ! C’est important, de bien s’hydrater ! 

Avant de passer à la tête d’affiche, parlons d’abord du premier groupe à jouer : Unswabbed. Groupe de Nu Metal (Voire Alternatif par moment) lillois, qui commence à sérieusement se faire connaître, nous a offert un show d’une qualité indéniable. Nous n’avons pas assisté au début de leur set, car, pour être franc… Je ne suis pas forcément fan de ce qu’ils font… En même temps je suis un fan de Thrash/Death bien bourrin, donc vous pensez bien que le Nu n’est pas forcément ma tasse de thé… Mais je reste un métalleux curieux. C’est donc avec cette curiosité (Après avoir bu une bière à l’extérieur de l’enceinte) que je suis entré à nouveau dans le Zik-Zak. La salle était déjà bien blindée. Mais, à ma surprise, nous avons pu nous placer au devant de la scène, sur le côté gauche. Donc, on avait une belle vue sur les artistes. On dit souvent que la curiosité est un vilain défaut, mais là… je ne regrette rien ! Les nordistes ont déployé une telle énergie sur scène que je m’en suis mis à headbanger, sauter sur place comme un dingue. Le chanteur, Seb, poussant même le vice jusqu’à descendre dans la fosse. Étant amateur de pogo, vous vous doutez bien que ça m’as plu. Autre détail qui me paraît important, le quintet vient de sortir le 6ème album intitulé sobrement … 6. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Et croyez moi, ils ont su parfaitement défendre cette sortie ! Le public fut très réceptif. Et ça m’a fait bien sourire. 

Petite publicité pour Unswabbed : Ils seront à l’affiche du Park Rock Festival, le 19 Août prochain, avec, entre autres, Mass Hysteria et les excellents Butcher’s Rodeo. Ayant fait ce festival auparavant, je vous le conseille fortement. Après un show d’une quarantaine de minutes (À une vache près, c’est pas une science exacte…), le groupe quitte la scène afin de laisser la place aux toulousains de Sidilarsen. Les responsables de la salle en ont profité pour aérer la salle… Et heureusement ! La chaleur de la salle devenait difficilement supportable. Encore heureux que les fenêtres étaient assez grandes. 

Je tenais à rester au premier rang pour Sidi, mais en voyant les membres de Unswabbed au stand de Merch, à quelques mètres de là, je m’y suis dirigé. Je voulais absolument les féliciter, étant donné la qualité de leur prestation. Des mecs vraiment sympas. Merci à vous pour la photo, si vous me lisez, les gars ! 

Nous sommes retournés à la même place pour attendre la tête d’affiche. J’avoue avoir fais ma petite fouine en regardant la set list du quintet sudiste. En même temps… on me la colle sous le nez ! J’étais ravi de voir que la set-list prévue était parfaite. Les zikos sont arrivés sur scène avec la première musique de leur dernier album, « A vif ». Parfait pour commencer. Dès le début, j’étais dans l’ambiance, mais niveau suprême : Connaissant quasi toute les paroles de la bande par coeur, vous vous doutez bien que j’ai passé ce concert à gueuler, sauter sur place, et headbanger… J’avais déjà peur des retours du lendemain… 

Comme à leur habitude, les membres de Sidilarsen ont su nous délivrer un super show, avec une énergie de fou furieux, et une incroyable communication avec le public. Ce dernier étant, encore une fois, très réceptif. Le groupe a joué toutes les ziks que j’espérais entendre : « Guerre à vendre », « Money Game », « La morale de la fable », … sauf « Spread it »… Mais on peut pas tout avoir. Nous sommes restés jusqu’à la fameuse musique « On va tous crever ». Car, malheureusement, travaillant de nuit, je devais prendre mon poste de travail 4 heures plus tard… Sachant qu’il nous fallait une heure de route pour rentrer… Je voulais, de base, rester dans mon canapé, à attendre l’heure de mon job… mais mon corps m’as fait comprendre le contraire… En me faisant réveiller avec un mal de nuque énorme ! Je deviens trop vieux pour ces conneries… 

Pour conclure, je tiens à remercier Sidilarsen et Unswabbed pour leurs shows et leurs gentillesses, mais surtout le Zik-Zak, pour leur accueil, la qualité de leur salle, leur amabilité, leur professionnalisme… C’est une salle que je vous recommande énormément.

Agenda MadBreizh

WARM-UP DRAKKFEST CARQUEFOU (44) le 10 juin 2023 – Avec Akiavel et Praetorian

Nous suivre

Derniers articles