Menu

Thron – Dust

Encore un groupe que je ne connaissais pas, mais qui a fait l’objet d’une bonne découverte. Thron, groupe de Black à tendance Death Metal allemand, sortira son 4ème album le 31 Mars prochain. Le nom de ce dernier est Dust , ce qui signifie poussière. Et c’est un titre qui résume parfaitement les textes du quintet. Que du négatif, du pessimisme à l’état pur… On dirait moi lors de mon adolescence. 

Après, il est vrai que j’imagine mal un style de musique pareil avec des paroles positives… Cet album est particulier pour moi. Dans le sens ou, lors de ma première écoute, je n’ai pas réellement apprécié l’ouvrage. Attention, je ne l’ai pas détesté mais lors de cette écoute, j’ai eu l’impression d’entendre un sempiternel groupe de Black copiant sur ses prédécesseurs. J’ai cru entendre du Watain, du Marduk en permanence… De ce fait, j’ai immédiatement commencé à râler en disant « Qu’est ce que je peux dire là dessus, sérieux… ? ». Oui, j’ai cette fâcheuse tendance à réagir à chaud, mais je suis également adepte de ce qu’on appelle « la seconde chance ». Et cette fois, j’ai bien fait. 

L’album est une véritable mine de bons sons, aux multiples influences et avec un panel d’instruments variés. En général, je recommande à toute personne écoutant de la zik d’utiliser un casque audio, histoire que l’expérience soit encore plus immersive, mais là, je dirais que l’utilisation de ce matériel est indispensable tant il y a la blinde de sons à entendre. L’album sent bon le Black/Death primitif, mais certains passages donnent un côté épico-dramatique très efficace. J’ai même eu des frissons à certains moments. Le meilleur exemple est la track finale « Martyr ». Mais on va plutôt commencer par le commencement… oui, en général, c’est mieux. 

La première track, « Dying in the Mud », résume parfaitement l’ouvrage. Pour ceux qui ne sauraient que l’anglais existe, cela signifie « Mourir dans la boue ». C’est gai, hein ? Elle est également bien pour commencer car elle met l’auditeur sur une fausse piste. En l’entendant, on croirait avoir affaire à un groupe de Death Metal bien bourrin. Mais «Return » nous fait comprendre notre erreur. Ce morceau est d’une noirceur …. Le Black le plus primitif qui soit. Mais Thron décide, avec sa 3ème chanson, de changer encore une fois de style. On repart sur du Black Death mais à tempo moins rapide. Ça donne un peu l’impression que l’album est chapitré. 

Même s’ il ne semble pas y avoir un fil conducteur. Les thèmes sont négatifs, mais sur des sujets différents. Par exemple : « Return » parle d’un mec qui revient de l’Enfer, « The Eve » parle du jour de l’Armageddon (Le jugement dernier, si vous préférez), « Face of despair » parle de la dépression…. On ne se marre pas réellement avec Dust… On va rester sur les paroles…. Ou du moins, sur le chant. En général, il est difficile de comprendre les paroles de ce genre de groupe du fait de l’agressivité de la musique, mais là, ça n’est clairement pas le cas. La voix de SAMCA est effectivement criarde mais on la comprend assez facilement… 

Enfin, si vous avez l’habitude de comprendre les paroles. Un autre point à soulever concernant les membres, c’est qu’il y a deux batteurs et 3 guitares. Et c’est sûrement ça qui a fait qu’il y a énormément d’influences dans cet opus. Les zikos de Thron savent exactement ce qu’ils font. Ça ne m’étonnerait pas que cette bande deviennent très populaire dans la scène Black/Death de ces prochaines années. 

Agenda MadBreizh

WARM-UP DRAKKFEST CARQUEFOU (44) le 10 juin 2023 – Avec Akiavel et Praetorian

Nous suivre

Derniers articles